Archives du mot-clé Liane

file-24

Continuité écologique

info_travaux4

La continuité écologique d’un cours d’eau est définie comme la libre circulation des organismes vivants et leur accès aux zones indispensables à leur reproduction, leur croissance, leur alimentation ou leur abri, le bon déroulement du transport naturel des sédiments ainsi que le bon fonctionnement des réservoirs biologiques.

Redonnons libre-cours à nos rivières (en vidéo) 

Des obstacles présents sur les rivières induisent des perturbations et des impacts sur la continuité écologique, plus ou moins importants selon leur hauteur, leur emplacement.

Le Code de l’Environnement classe les cours d’eau et parties de cours d’eau en deux listes qui imposent pour chacune d’entre-elles des obligations vis-à-vis de la libre circulation piscicole et sédimentaire.

A ce titre le seuil de Bournonville « Gouffre », concerné par le classement en liste 2, impacte la montaison de plusieurs espèces piscicoles et perturbe le transit sédimentaire vers l’aval.

Gouffre

Des travaux d’effacement de l’ouvrage vont donc être entrepris de manière à réduire les impacts négatifs. Ces travaux s’accompagneront également de mesures d’accompagnements, compensatoires : protection des berges en génie végétal (Matériaux vivants), abreuvoirs, places de pêches …images

La solution de l’effacement est à préconiser pour les ouvrages aujourd’hui abandonnés sans usage ou intérêt, qu’il soit économique, patrimonial ou paysager.

L’effacement de celui-ci va permettre le rétablissement de la circulation de tous les organismes vivants. Ces derniers peuvent dès lors reconquérir les habitats jusqu’alors inaccessibles ou difficilement accessibles, notamment ceux essentiels pour la reproduction.

Les travaux se dérouleront en dehors des périodes de reproduction de la faune piscicole. La période comprise entre le 15 juin 2019 et le 15 octobre 2019 est donc privilégiée pour la réalisation des travaux.